vendredi 28 avril 2017

Pointe de Cray



Comme j'ai pas pu embarquer dans la nacelle, je suis donc monté à pied jusqu'a la Pointe de Cray qui offre un superbe panorama sur les Alpes, le lac de Gruyère et Château d'Oex. Une bonne petite grimpette avec quelques restes de neige pour aller casser la croute la-haut à 2070m. d'altitude.


 Les cloches, ou sonnettes, ou toupins, c'est selon les régions, attendent le retour 
des vaches sur les alpages



 Juste a bonne hauteur pour saisir les Dents du Midi et l'oiseau de fer.

 Lac de Gruyère et le Jura dans le fond.


Tout petit face à l'immensité montagnarde.

 Et au retour, la plus belle terrasse de la région, la Cabane des Choucas, avec une vue plongeante et vertigineuse sur Château d'Oex,. Un accueil très sympathique de la part d'Albert et un bon moment en compagnie de Léo et sa compagne. Une grimpette à refaire histoire de gouter à la cuisine d'Albert !









vendredi 21 avril 2017

Ile de Peilz

 Toujours très difficile de ne pas m'arrêter à Villeneuve au soleil couchant, et d'aller dire bonjour à cette ile plantée dans le lac Léman comme Ar-Men est planté au large de l'ile de Sein. Il est des endroit ou chaque fois que l'on passe, on jette un coup d'oeil pour être sur que le décor n'a pas disparu, comme un repère dans notre vie vagabonde. L'Ile de Peilz fait partie de mes repères et un des plus beau... je vous laisse à la découverte de ce phénomène maritime !












jeudi 23 mars 2017

Café de l'Union à Monnetier, un bistro à remonter le temps

Il y a bien longtemps, une des sorties du dimanche était de grimper au Salève par le Pas de l'Echelle, pour arriver à Monnetier, petit village situé dans le vallon qui sépare le petit du grand Salève. La montée suivait l'ancienne voie du train à crémaillère qui allait de Veyrier jusqu'a Monnetier, puis jusqu'au Treize Arbres, alors qu'une autre ligne partait d'Etrembière pour rejoindre le village par l'autre versant de la montagne. 
Assez raide le sentier, avec un passage de 110 marches d'escalier taillé dans la roche, la récompense ultime était d'aller boire une limonade au bistro à l'arrivée.
Alors voila que ce dimanche, je vais faire une petite rando au Salève, et sur le coup de midi, me voila a Monnetier en train de brasser ces merveilleux souvenirs, mais les bistros sont fermés et le village a bien changé. Un petit écriteau indique pourtant: Café de l'Union a 100m. Allons voir ça...

Et la, la surprise du jour, un voyage dans le temps a peine  la porte franchie... le bistro dans son jus de l'époque, les tables, les chaises, le bar, le poêle et la radio qui chante encore juste malgré son âge. Les murs jaunit par des générations de fumeurs et d'ou suinte encore les voix des soirées animées.
 Une parenthèse, un ilot, une bulle, une enclave, une exception dans ce monde ou ce qui est fait le matin est défait le soir et remplacé le lendemain. 


Et comme la marche ouvre l'appétit, un excellent casse-croute avec vue sur le bar et la machine a café achève de me plonger dans les délices des années passées et fait remonter à la surface tout les souvenirs de ces excursions au Salève...sentier Orjobet, Etiolets, vires Buttikoffer, Grande Gorge.

C'était aussi le tout début des ailes delta et des parapentes et je les trouvais assez "gonflé" de s'élancer dans les airs, mais ça donnait aussi envie de s'envoler comme les oiseaux et le rêve était d'aller se poser dans le lac, a coté du jet d'eau, au loin.

Et il n'y a pas que le poste de radio qui distille de la musique, des concerts sont également organisés régulièrement dont voici le programme :


A un prochain voyage dans le temps...Arvi !


samedi 18 mars 2017

Safia est arrivée au bout du monde, à Ushuaia

Partie le 16 juin 2015 de Prudhoe Bay en Alaska, Safia vient d'arriver a Ushuaia, en Argentine après plus de 30'800 km à vélo. L'aventure est sur le pas de la porte, et les rêves ne sont pas tous impossibles... Bravo Safia !!









vendredi 24 février 2017

En passant par Vercorin


L'hôtel Weisshorn m'épate toujours de par sa situation, perdu au milieu des montagnes. Monter a pieds et passer une nuit la-haut est une expérience fabuleuse.






Dernière lueur dans la montagne...